Rapport d'activités 2016

Page
Menu
News
Vous êtes ici :   Home > Events > Décembre

Décembre


Nomination d’un nouveau chef de corps

mg

 

Durant la nuit du Nouvel An, le commissaire divisionnaire de police Michel Goovaerts a prêté serment en tant que nouveau chef de corps de notre zone de police. Il exerçait depuis 2014 la fonction de Directeur général opérationnel et était précédemment l’adjoint du chef de cabinet de la ministre de l’Intérieur Joëlle Milquet.

A l’âge de 53 ans il devient le chef de corps de la principale zone de police du Royaume et responsable d’environ 2 550 collaborateurs et 4 200 services d’ordre annuels. Ce faisant, il sera en charge de la sécurité et protection des 260 000 personnes résidant sur le territoire de Bruxelles-centre, les anciens communes de Laeken, Haren, Neder-over-Heembeek et la commune d’Ixelles.

Il succède au commissaire divisionnaire Guido Van Wymersch, pensionné après une carrière de 36 ans à la police, dont huit années dans la fonction de chef de corps de notre zone. Celui-ci, âgé de 63 ans, fait ses adieux à Bruxelles en exprimant le sincère espoir que les gens puissent à nouveau aimer leur police.


Focus Ecole

Le 15 décembre 2016, notre zone de police, l’ASBL BRAVVO et le Département de l’Instruction Publique de la Ville de Bruxelles ont conjointement reçu le prix « David Yansenne », prix décerné chaque année par le Ministre-Président de la Région de Bruxelles-Capitale.

A proximité d’une école, la gestion active des problèmes sécuritaires est un impératif. C’est à cet effet qu’en 2014, la Ville de Bruxelles, l’ASBL BRAVVO et notre zone ont créé une plateforme visant à pallier adéquatement pareils problèmes. Cette plateforme baptisée « Focus Ecole » s’occupe des nécessités spécifiques des écoles en matière notamment de sécurité, de circulation et de prévention.

Plusieurs initiatives ont été et continuent à être prises par cette plateforme, comme par exemple la mise en place de zones « kiss and ride », la visite d’un inspecteur de police dans le cadre d’un cours de sécurité routière, la présence de gardiens de la paix ou de policiers aux abords des écoles. Les écoles peuvent ainsi bénéficier d’une présence préventive ou dissuasive.


Saisie de 2 kg de cocaïne dissimulés dans une voiture 

 La soirée du lundi 5 décembre 2016, deux équipes de notre brigade anti-agression de patrouille dans le quartier Versailles remarquent avenue de l’Araucaria la présence d’une Fiat Bravo de couleur blanche et plus encore l’attitude angoissée de son conducteur à leur vue. Suspicieux, les policiers procèdent à l’identification du véhicule en question et apprennent que son propriétaire est connu pour importation et exportation de drogues ainsi que comme passeur et transporteur. Au vu de ces éléments, ils procèdent au contrôle du véhicule où seul le conducteur, toujours très nerveux,  se trouve à bord. Ce faisant, les inspecteurs remarquent un petit morceau de plastique noir qui dépasse à l’arrière du dossier passager. Interpellés, ils manipulent ledit dossier et se rendent compte qu’il est possible de le déboîter. Une fois ce geste posé, ils découvrent un bloc emballé dans du cellophane noir, présentant la forme d’une brique. A l’intérieur de la cocaïne. Le suspect sera immédiatement  privé de liberté et son véhicule emmené à notre commissariat central de la rue du Marché au Charbon pour un examen approfondi. Cet examen permettra de découvrir un second bloc, visuellement et de contenu en tout point identique, mais dissimulé cette fois-ci dans l’arrière du siège conducteur. Les tests démontreront qu’il s’agit bien de cocaïne pour un poids total de 2 089 grammes. En plus d’être connu des services de police pour importation et exportation de stupéfiants, l’homme faisait également l’objet de mesures alternatives à la détention préventive.

Au fil de 2016

Mai

www.polbru.be | Login